L'assurance crédit : un garantie contre les impayés

Afin d’assurer la perception de son chiffre d’affaires qui est le principal objectif poursuivi par une exploitation commerciale, l’entreprise est de façon constante, à la recherche de voies et moyens qui lui permettront de se protéger efficacement contre les risques d’impayés clients. L’un des principaux facteurs de ce risque est sans nul doute, l’accord de délai de paiement de 30 ou 60 jours.

Afin de mitiger ce facteur de risque, de nombreuses techniques sont admises par les entreprises. Certaines évitent à tout prix de vendre à crédit en ne s’autorisant que les ventes au comptant ou payables à l’avance. Mais, il n’est pas toujours possible de vendre exclusivement sans accorder de délais de paiement. Quelles sont les possibilités qui s’offrent donc à l’entreprise ?

Heureusement, une solution de choix d’offre à elles avec l’assurance-crédit

Qu’est ce que l’assurance-crédit ?

L’assurance-crédit est une couverture qui est proposée par les organismes d’assurance aux entreprises qui effectuent des transactions commerciales, afin de les protéger contre les risques d’impayés. L’assurance-crédit peut être conclue par l’entreprise pour assurer toutes ses créances clients ou pour se couvrir sur des transactions spécifiques ou individuelles.

L’assurance-crédit permet à une entreprise qui est sujette à un non-paiement d’une ou de plusieurs de ses créances commerciales, de recevoir une indemnité compensatrice de la part de la société d’assurance auprès de laquelle elle souscrit. Cette indemnité couvre partiellement le montant des impayés à un taux qui varie selon les compagnies d’assurance et qui peut aller jusqu’à 90 %.

Les modalités d’exécution d’une assurance-crédit diffèrent d’un organisme à un autre ou d’un pays à un autre.

A savoir : Les facteurs mettent systématiquement en place une assurance crédit quand une entreprise choisit l’affacturage, ce qui leur permet de garantir les créances.

Quels sont les risques couverts ?

Les risques couverts par une assurance-crédit peuvent être classés en trois catégories : les risques commerciaux, les risques politiques et les risques monétaires.

— Les risques commerciaux regroupent les risques d’insolvabilité du débiteur et de carence de paiement (c’est-à-dire non paiement sans qu’il n’y ait insolvabilité). Si la carence de paiement est due à une contestation de la créance, de la part du client, l’indemnité n’est pas perçue jusqu’à ce que le problème soit résolu.

—  Les risques politiques comprennent les risques d’instabilité, de catastrophe naturelle ou de conjoncture économique.

—  Les risques monétaires quant à eux, font référence au risque de change, c’est-à-dire, le risque que des fluctuations désavantageuses des taux de conversion, dans les transactions en devises, entraînent une dépréciation de la créance.

Bien entendu, l’assurance crédit ne couvre que les risques et non les situations avérées. Ainsi, si le client était déjà en faillite avant qu’il n’y ait eu l’accord de vente ou encore, si l’instabilité politique était déjà installée, l’entreprise n’aura pas droit à une indemnisation.

À qui s'adresse l'assurance-crédit ?

L’assurance-crédit s’adresse à toutes les entreprises qui effectuent des transactions à crédit. L’assurance-crédit peut également être souscrite par les entreprises qui effectuent des transactions à l’international ou national. L’assurance crédit est destiné également aux personnes privée ou particulier exerçant une activité ou un travail désirant obtenir un financement.

Les avantages de l'assurance-crédit

L’assurance-crédit présente de nombreux avantages pour l’entreprise :

♦  Le premier d’entre eux est qu’il permet d’assurer le recouvrement d’une part importante de ses créances impayées. Généralement, si l’entreprise se doit de négocier les taux de couverture de ses impayés de sorte à pouvoir obtenir que l’indemnité compensatrice couvre au moins, les charges d’achat et de distribution. A fortiori, l’assurance-crédit est un outil qui permet d’assurer la continuité d’exploitation de l’entreprise.

♦  Un autre avantage de l’assurance-crédit est qu’il permet à l’entreprise une meilleure gestion de ses risques de crédit, en lui donnant la possibilité de les anticiper.

♦  Enfin, l’assurance-crédit aide également l’entreprise à atteindre ses objectifs prévisionnels de vente et à équilibrer sa structure financière en préservant l’un des actifs clés qu’est le poste clients sains. Ce qui aidera l’entreprise dans sa sollicitation future de concours et financements auprès des établissements de crédit.

Besoin d’un prêt pour votre entreprise ? Contacter nous